Séance de recyclage des formateurs en Alphabétisation fonctionnelle

Posted by

Ce mardi 21 Novembre 2016 a eu lieu à l’Animation Rurale de Korhogo (ARK), une séance de recyclage en alphabétisation fonctionnelle.
L’objectif de cette séance était de préparer les formateurs en alphabétisation. Notons par ailleurs, que la séance de formation a été faite sur demande de l’ONG Fondation Espoir et Vie. Elle s’est déroulée en présence des principaux bénéficiaires et a été élargie aux animateurs sociaux et aux chefs de départements de l’ARK. Ce sont au total 14 personnes, dont 06 femmes et 08 hommes qui ont pris part à cette séance de recyclage en alphabétisation fonctionnelle.
Le recyclage à été fait par M. COULIBALY, Conseiller en Alphabétisation de l’antenne pédagogique de Korhogo et Mme KONE, Coordonnatrice Alphabétisation à l’Inspection de l’École Primaire (IEP) de Korhogo I. Il s’est articulé autour des quatre points essentiels qui sont :
– La définition des concepts
– La présentation des symboles,
– La pré-alphabétisation,
– Les fiches pratiques.
La séance a été appréciée par les animateurs sociaux présents, qui n’ont pas manqué de rappeler la nécessité pour eux de pouvoir dispenser ces cours aux communautés bénéficiaires des projets, qui sont pour la plus part analphabètes, les femmes en première ligne. Ils ont surtout déploré le temps imparti et souhaités que la direction de l’ARK puisse reprogrammer de telles séances afin qu’ils s’approprient les techniques et autres mécanismes d’alphabétisation.

Remise de matériel à des écoles dans le cadre du Projet C2D

Posted by

Le lundi 17 octobre 2016, l’ARK a procédé à un don de matériels à quatre (04) écoles primaires du projet Contrat de Désendettement et de Développement-Education Formation (C2D-EF) des localités de Bèmavogo, Lofinékaha, Zienkolo et Donatévogo dans le département de Korhogo.
Le matériel composé de nattes, de kits maternelles, d’ardoises, de cahiers CP, de sceaux, de planches de sciences et de lecture, de craies, de crayons, de ballons de hand-ball et football, des gommes, taille-crayons, compas maître, des crayons de couleurs, des règles maitres et élèves, … a été offert dans l’optique de répondre à la sollicitation de ces écoles qui ont reçu depuis quelques temps leurs enseignants qui manquaient cruellement de matériels pédagogiques.
Ce don vient soulager les élèves de ces écoles qui n’ont pu cacher leur joie face à ce geste de l’ARK. Cependant, ils ont tout de même souhaité que l’ARK soit leur porte-voix auprès des partenaires, eu égard aux besoins restant à combler notamment pour ce qui concerne l’électrification des salles de classes, qui permettra d’initier des séances de renforcement des aptitudes des élèves et aussi des cours d’alphabétisation à l’endroit des communautés, des femmes en première ligne. Toutes choses qui contribueront au suivi de leurs enfants après les cours et aussi au développement de leurs activités, pour lesquelles elles sont victimes dans bien des cas, de la mauvaise foi de nombreux commerçants et autres acheteurs de leurs produits.
Ils ont aussi souhaité, dans la mesure de ses possibilités que l’ONG, les appuie en ce qui concerne les Kits CP, vu que ceux mis à disposition par les Inspections se trouvent être insuffisants.
Le corps enseignant quant à lui, a exprimé sa joie de recevoir ce don, non sans faire remarquer le soulagement qu’il représente dans le contexte actuel d’impossibilité pour le Ministère de l’Education Nationale (MEN) de satisfaire aux besoins exprimés par les différentes Inspection de l’Enseignement Préscolaire et Primaire, (IEPP), donc des écoles. Il a promis faire bon usage et surtout rehausser le niveau de ces élèves de ces écoles qui sont restés longtemps communautaires.
Les agents de l’ARK, ont promis de relayer ces informations qui s’inscrivent dans la droite ligne de sa mission d’appui à l’autopromotion des populations rurales, à leur hiérarchie et aux partenaires du projet C2D-EF.

Cérémonie de remise de clés des écoles de la première tranche du Projet C2D

Posted by

Du Jeudi 06 au Samedi 08 octobre 2016, a eu lieu la cérémonie de remise officielle des clés des écoles de la première tranche du lot 7 du projet Contrat de Désendettement et de Développement (C2D-EF). Cette remise de clés a concerné les écoles primaires de Lofinékaha, Zienkolo, Donatévogo et de Bèmavogo situées dans le département de Korhogo.
Disons que le lot 7 dudit projet, tenu par l’ARK compte 15 sites dont 11 sur lesquels doivent être construits des écoles primaires et 04 sites de construction de collèges de proximité. L’ARK a la charge de faire la mobilisation sociale sur l’ensemble des 15 sites.
Pendant que la mobilisation sociale se déroule sur l’ensemble des 15 sites, les activités de construction quant à elles ont été achevées sur les 04 sites cités plus hauts.
Ces cérémonies aux allures de fête populaire ont réunies sur les différents sites les autorités tant communautaires (Chefs, notabilité, des villages centres que de l’aire de recrutement, …), éducatives (DREN, IEPP, Conseillers), que administratives (Mairie, Sous-préfet, Conseil Régional, …), et des ONG (ARK, MESAD). Elles ont démarré, sur l’ensemble des sites par une libation faite par les différents chefs de terre pour bénéficier de la caution des ancêtres et autres défunts, ayant commencés les démarches pour l’obtention d’une école dans leur village.
Aussi, les invités ont eu droit à des sketchs d’élèves avec des messages très forts à l’endroit de leurs parents notamment sur l’importance de la scolarisation des enfants et de l’impact pour les parents eux-mêmes, le village et l’État dans sa totalité. Ces initiatives ont été saluées par des invités émus dont particulièrement le Directeur Régional de l’Enseignement National (DREN), qui n’a pas caché sa joie de constater le goût prononcé des enfants de villages aussi reculés pour l’école. Ainsi, avant de procéder à la remise des clés des différents établissements, il a expressément demandé aux enseignants de faire en sorte d’accroitre cet intérêt des enfants pour l’école. Notons que les clés lui ont été remises par le Directeur de l’Animation Rurale de Korhogo (ARK) en charge de la construction de ces écoles.
Monsieur le DREN les a ensuite remises à son tour à Monsieur l’Inspecteur de l’École Primaire Public (IEPP), qui les remise aux Communautés par l’entremise des Comités de Gestion (COGES), en charge de la gestion des écoles. Ils ont à leur tour promis en faire bon usage, mais surtout, en lien avec les enseignants et tous les acteurs du système, œuvrer de sorte qu’il en sorte de très haut cadres de ce pays.
La cérémonie a pris fin sur des pas de danse esquissés par les invités et les différentes communautés présentes.

Visite de Parlementaires Français à Bèmavogo (Korhogo)

Posted by

Le vendredi 30 Septembre 2016, les communautés de Bèmavogo dans le département de Korhogo, ont reçu la visite de parlementaires français, de membres de l’Ambassade de France et de l’AFD. Ce sont au total six (06) personnes qui composaient cette mission dont:
˗ les parlementaires Philippe COCHET, Député de Rhône et Mme Seybah DAGOMA, Députée de Paris
˗ Mme Jessica ASSEM, assistante parlementaire
˗ Mme Charlotte SICARD, administratrice
˗ le 1er conseiller de l’ambassade de France, M. Etienne CHAPON
˗ le chargé de mission de l’Agriculture de l’AFD, M. Paul BELCHI
La mission, initialement effectuée pour des échanges concernant le financement d’un projet d’agriculture avec des cultivateurs de coton aux alentours de Korhogo, a profité pour se rendre compte de la réalité de la mise en œuvre du premier Contrat de Désendettement et de Développement – Education Formation ( C2D-EF) dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Cela les a donc conduits à visiter les infrastructures du lot 7 détenues par l’Animation Rurale de Korhogo (ARK) et construites dans le village de Bèmavogo, dans la sous-préfecture de Napié, à 65 Km de Korhogo.
Notons par ailleurs que le lot 7 se compose de 11 sites d’écoles communautaires devant bénéficier chacun d’activités de mobilisation communautaire et de la construction d’une école primaire comprenant une classe de maternelle, trois classes du primaire, un bureau, un magasin et de latrines tous équipés en mobilier. A ces écoles primaires s’ajoutent quatre sites de construction de collèges de proximité pour lesquels l’ARK a la charge de faire que de la mobilisation communautaire, la construction étant confiée à des entreprises privées par le truchement du Ministère de l’Enseignement National (MEN).
C’est une mission heureuse de la pertinence de l’implémentation d’un tel projet que nous avons guidée. Ces derniers ont exprimé leur joie de constater l’achèvement des travaux, mais surtout l’effectivité de la rentrée dans ces écoles. Ils ont promis faire un compte rendu fidèle de ce qu’ils ont vu au Président de la République Française, Monsieur François Holland. Ce qui contribuera à rassurer les plus sceptiques d’entre leurs collègues parlementaires quant à l’utilisation des fonds de cet important projet, mais surtout de la pertinence du travail réalisé par les ONG.
La mission a aussi été le lieu pour les députés français d’échanger avec les communautés et aussi les cadres par la voix de M. Mamadou Coulibaly, cadre dudit village, qui d’ailleurs a reçu des mains de M. Philippe COCHET, la médaille de l’Assemblée Nationale Française.
Par ailleurs, face aux députés, les communautés ont exposé les difficultés auxquelles elles sont au quotidien confrontées, notamment les conditions et moyens de travail dans leurs plantations, qui restent la première source de revenu permettant la subsistance de la famille et la scolarisation des enfants. Elles ont aussi souhaité que les députés soient le relais auprès de leurs paires et particulièrement du Président François Hollande. Ceux-ci ont en retour promis de transmettre fidèlement les doléances des communautés aux autorités françaises.