CAMPAGNE D’EDUCATION CIVIQUE DES FEMMES ET DES JEUNES DE KASSERE POUR DES ELECTIONS LOCALES APAISEES

Posted by

Kasséré, ville située au Nord de la Côte d’Ivoire dans le Département de Boundiali, a connu des moments de troubles durant les élections législatives de Décembre 2016. Raison pour laquelle, à l’orée des élections couplées régionales et municipales qui interviennent dans un contexte particulier ou la majorité des jeunes et des femmes ne participent pas généralement à ces échéances électorales pour des raisons politiques, économiques et sociales, le National Democratic Institute (NDI),  a diligenté une campagne de sensibilisation à Kasséré du 30 septembre au 08 octobre 2018 afin de susciter le vote des femmes et des  jeunes mais aussi pour  lever les différents obstacles pouvant réduire la participation de ceux-ci  aux élections municipales du 13 octobre 2018.

Pour rappel, ces inégalités ont un impact sur le tissu social et la légitimité des institutions en place.

Ainsi, le NDI met en œuvre ces campagnes d’éducation civique dans dix (10) localités de la Côte d’Ivoire dont Kasséré considéré comme une localité à risques de violences électorales avec pour objectif de contribuer à des élections inclusives et apaisées dans cette localité à risques.

Cette mission a été diligentée dans le cadre d’une collaboration NDI/ARK, par Madame BROU Julie Coulibaly, Program Officer et Monsieur Paul-Emmanuel BAKAYOKO, Senior Program Manager, Political and Electoral Programs ; tous deux membre de NDI/Côte d’Ivoire ainsi que de Monsieur Gninama SILUE, Coordonnateur de Projet à ARK.

CELEBRATION DU PRIX DE L’EXCELLENCE DU MEILLEUR PROMOTEUR DE DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE 2018 PAR L’ARK

Posted by

Le Samedi 29 Septembre 2018, la Direction Générale de l’ARK a organisé des réjouissances pour célébrer le Prix d’Excellence du Meilleur Promoteur de Développement Communautaire de la Côte d’Ivoire pour l’année 2018.

Pour rappel, ce prix reçu du Président de la République SEM, Alassane Ouattara, est décerné aux acteurs de la vie socio-économique et administrative ayant fait preuve d’exemplarité dans l’accomplissement de leurs activités. Ainsi, il vient couronner plus de 40 ans de travail.

A cet effet, la direction de l’ARK a décidé de fêter l’obtention de ce prix ; pour elle, c’est l’occasion d’exprimer ses sincères remerciements à l’ensemble du corps préfectoral du District des Savanes, les élus locaux (les maires et les conseils régionaux), les Leaders Communautaires, les Partenaires Financiers et Techniques pour leurs appuis constants grâce auxquels ces résultats ont été possibles.

Des remerciements ont également été adressés aux membres du Conseil d’Administration et l’équipe opérationnelle de l’ARK, sans lesquels rien n’aurait été possible et dont l’engagement fait le succès de l’organisation. En effet, ce n’est pas facile d’œuvrer et de se maintenir dans un domaine qui regorge autant de défis que celui du développement social.

Une mention spéciale a été faite à quelques anciens de l’ARK aujourd’hui à la retraite. Il s’agit de  Mesdames TUO Korona et DOUHOURE Marthe, Messieurs COULIBALY Daniel et SORO Jean Louis qui ont été célébrés et à qui ont été remis des présents en souvenir des années passées à l’ARK.

Notons que la cérémonie a vu la participation de représentants du Conseil Régional du Poro, du CNRA, des Ministères du Plan et de l’Agriculture, des membres du Conseil d’Administration de l’ARK et du personnel administratif et opérationnel.

Au total, les festivités ont débutées par une messe d’action de grâces à Dieu et se sont achevées par un partage de repas dans une allégresse totale.

 

 

 

 

 

Le Samedi 29 Septembre 2018, la Direction Générale de l’ARK a organisé des réjouissances pour célébrer le Prix d’Excellence du Meilleur Promoteur de Développement Communautaire de la Côte d’Ivoire pour l’année 2018.

Pour rappel, ce prix reçu du Président de la République SEM, Alassane Ouattara, est décerné aux acteurs de la vie socio-économique et administrative ayant fait preuve d’exemplarité dans l’accomplissement de leurs activités. Ainsi, il vient couronner plus de 40 ans de travail.

A cet effet, la direction de l’ARK a décidé de fêter l’obtention de ce prix ; pour elle, c’est l’occasion d’exprimer ses sincères remerciements à l’ensemble du corps préfectoral du District des Savanes, les élus locaux (les maires et les conseils régionaux), les Leaders Communautaires, les Partenaires Financiers et Techniques pour leurs appuis constants grâce auxquels ces résultats ont été possibles.

Des remerciements ont également été adressés aux membres du Conseil d’Administration et l’équipe opérationnelle de l’ARK, sans lesquels rien n’aurait été possible et dont l’engagement fait le succès de l’organisation. En effet, ce n’est pas facile d’œuvrer et de se maintenir dans un domaine qui regorge autant de défis que celui du développement social.

Une mention spéciale a été faite à quelques anciens de l’ARK aujourd’hui à la retraite. Il s’agit de  Mesdames TUO Korona et DOUHOURE Marthe, Messieurs COULIBALY Daniel et SORO Jean Louis qui ont été célébrés et à qui ont été remis des présents en souvenir des années passées à l’ARK.

Notons que la cérémonie a vu la participation de représentants du Conseil Régional du Poro, du CNRA, des Ministères du Plan et de l’Agriculture, des membres du Conseil d’Administration de l’ARK et du personnel administratif et opérationnel.

Au total, les festivités ont débutées par une messe d’action de grâces à Dieu et se sont achevées par un partage de repas dans une allégresse totale.

 

 

 

 

 

 

ATELIER NATIONAL D’ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES SUR LA CHAINE DE VALEUR DE L’ASSAINISSEMENT

Posted by

Les consortiums Speak Up Africa/Niyel et IPAR/CRES ont organisé un forum national d’engagement des parties prenantes du secteur de l’assainissement en Côte d’Ivoire dont l’ARK. Ce forum s’est tenu sur 3 jours, et cela du 19 au 21 Septembre à CRRAE UMOA à Abidjan, et a réuni une soixantaine de participants.

L’objectif principal de cet atelier était le développement d’une stratégie de plaidoyer autour de l’assainissement autonome et de la gestion des boues de vidanges en Côte d’Ivoire. C’était un atelier de production pour la mise en place de services adéquats d’assainissement autonome et de réformes des politiques d’assainissement en Côte d’Ivoire. Ce travail ne pouvait être accompli sans le concours d’acteurs déjà engagés sur la question.

 Notons que le Consortium Speak Up Africa, Niyel en charge du volet Plaidoyer/Communication et le Consortium IPAR et CRES responsable du Volet Recherche/Capitalisation des acquis ont eu à cartographier et à rencontrer différents acteurs clé auparavant. Parmi eux figurent les Parlementaires, la Société Civile, les équipes techniques des Ministères, les médias, le secteur privé et les maires. Cela leur a permis de mieux connaitre le dispositif institutionnel, les dynamiques liées à l’Assainissement et à la Gestion des Boues de Vidange et les initiatives entreprises sur les questions d’assainissement dans le pays.

Le souhait de ce projet de réunir tous ces acteurs lors d’un atelier afin de Développer conjointement une stratégie de plaidoyer autour de l’assainissement autonome et la gestion des boues de vidange en Côte d’Ivoire a donc, été exaucé.