PROJET DE VULGARISATION DE L’ITINERAIRE TECHNIQUE AMELIORE DE PRODUCTION DE LA « PISTACHE » DANS LE DEPARTEMENT DE DIKODOUGOU (NORD DE LA COTE D’IVOIRE)

Posted by

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de Vulgarisation de l’Itinéraire Technique Amélioré de Production de la « Pistache » dans le Département de Dikodougou, qui a pour objectif de valoriser les cucurbites oléagineuse connu sous le nom de « pistaches » et cultivés essentiellement pour leur graines servant à la préparation de mets locaux et de former les populations bénéficiaires cibles à la maitrise de l’itinéraire technique pour l’amélioration et la qualité du rendement.

Ce projet est financé par le Fond Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) et le Fond compétitif pour l’innovation Agricole Durable (FCIAD). Le bénéficiaire principal de ce projet est l’Université Nangui Abrogoua d’Abobo, qui l’exécute en partenariat avec l’ARK.

L’activité du jour a concerné essentiellement en la visite de la parcelle champ école du site de Pleuro, puis le lancement officiel par le Secrétaire Général de Préfecture de la Ville, du processus de fabrication du vermicompost à partir des déchets organiques et des vers de terre.

Cette cérémonie a vu la présence et la participation des autorités administratives (Maire, Directeur Départemental de l’Agriculture, Secrétaire Général de Préfecture), coutumières et politiques à travers des allocutions et une libation pour implorer les mânes afin que la cérémonie et le projet soit un succès dans le département.

 

La femme rurale honorée à Korhogo par l’ARK

Posted by

Le vendredi 12 Avril 2019 à Dassoumgbo (sous-préfecture de Korhogo), un hommage a été rendu à la Femme Rurale de la Région du Poro et cela, à l’initiative de l’ONG Animation Rurale de Korhogo (ARK), qui a salué à cette occasion un  maillon  incontournable  du développement local.

Cet hommage à la Femme Rurale s’inscrivait dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, normalement prévue les 8 mars mais décalée pour des raisons de calendrier.

A l’instar de la commémoration de la Journée Internationale de la Femme, l’ARK, a décidé d’organiser cette manifestation pour célébrer les femmes rurales de la région le Poro. Les femmes en effet, constituent aujourd’hui un maillon incontournable de toute approche du développement durable de la région. Aujourd’hui plus qu’hier, ce sont les femmes qui donnent la vie, l’entretiennent à divers niveaux et contribuent largement, par leurs sacrifices quotidiens, au bien-être de toute la société.

Aussi, l’ARK oriente plus de 60% de ses activités à l’endroit les femmes avec lesquelles elle travaille depuis sa création, en 1972. Le directeur de l’ONG, Monsieur SORO Gaoussou, a saisi l’occasion pour déplorer les conditions de vie encore « précaires » des femmes, surtout celles qui vivent en milieu rural, malgré quelques avancées. Il a plaidé auprès des décideurs présents pour qu’ils œuvrent davantage à leur promotion en évitant surtout de les confiner dans des tâches subsidiaires ou accessoires.

La célébration a vu la participation de plusieurs groupements et associations féminines issues de plusieurs localités de la région. Ainsi, 03 groupements  ont été récompensés pour l’excellente de leur organisation, la quantité de leur production vivrière ou leur capacité à alphabétiser leurs membres, en présence de nombreuses autorités politiques et administratives.