Posted by

L’Animation Rurale de Korhogo (ARK), structure créée en 1972 par l’Archidiocèse de Korhogo est aujourd’hui une organisation non gouvernementale de droit ivoirien. Elle s’inscrit comme Organisation Non Gouvernementale (ONG) qui œuvre dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Elle est située dans la commune de Korhogo, précisément au quartier 14 (Sogefiha, villa A1).

Travaillant dans une perspective d’auto promotion communautaire, l’ARK se destine dans sa vision et dans sa mission au « développement de tout Homme et tout l’Homme ». Ainsi, l’ARK s’est fixée comme objectifs, de contribuer de manière durable au renforcement des organisations paysannes et collectivités rurales, à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales, à favoriser le développement économique et social de la femme en milieu rural.
Grâce à un appui méthodologique, pédagogique et parfois financier, l’ARK accompagne les populations rurales dans leurs initiatives, facilite l’émergence et le renforcement organisationnel des activités des Organisations Paysannes (O.P) partenaires et des collectivités villageoises par le biais des activités qu’elle développe.

Dans son historique, elle a connu plusieurs étapes depuis sa création. Nous retenons au cours de cette évolution cinq (5) phases:
 1) Naissance du projet Animation Rurale de Korhogo (1972-1982)
 2) Assise pédagogique (1982-1992)
 3) Développement institutionnel et stratégique : (1992-2002)
 4) Au service de l’urgence et l’humanitaire dans la crise ivoirienne (2002-2012)
 5) A la quête de nouveaux repères pour le développement « Sortir de sa crise de croissance » : (depuis 2012)

L’ARK intervient donc, auprès des populations dans les domaines de l’Education, la Santé, l’Agriculture, la Société Civile et l’Entreprenariat de la Femme et cela dans les régions du Poro, du Tchologo, de la Bagoué, du Bèrè, du Kabadougou, du Folon, et du Bounkani. Elle a également une expérience dans les Régions du Guémon, de la Nawa, du Cavally et du Hambol à travers différents projets qui y ont été exécutés.

Elle met en œuvre ses activités à travers cinq (05) départements:
– Entreprenariat de la Femmes
– Professionnalisation agricole
– Education alternative et protection de l’enfant
– Santé et développement
– Société Civile
De manière transversale, la cohésion sociale, les droits de l’homme, le changement climatique, etc.