Posted by

L’ARK est une organisation de droit ivoirien à deux niveaux à savoir l’Association ARK et la Structure d’Appui.

L’association ARK a deux organes dirigeants : L’Assemblée Générale (AG) et le Conseil d’Administration (CA).
 1.  L’Assemblée Générale se compose de tous les membres à jour de leurs cotisations et détermine les orientations générales des activités de l’Association et des objectifs prioritaires à poursuivre. Elle approuve les comptes des exercices écoulés, élit le Président du Conseil d’Administration, prononce la radiation d’un membre et définit la politique d’orientation annuelle du Directeur.

2. Le Conseil d’Administration  est l’organe dirigeant de l’Association. Il est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de l’Association dans le cadre des orientations générales définies par l’Assemblée Générale. Ainsi, ses membres sont:
1  TUHO Jean Paul Abissi: Président du Conseil d’Administration (PCA)
2 KOSSONOU Yao Bernard: Vice président
3 COULIBALY Nangounon: Julien Secrétaire Général
4 SORO Siélé Séguélo: Administrateur
5 DOUHOURE Sylvain: Administrateur
6 EPONON Michel Yao: Secrétaire Adjoint

– ARK: structure d’appui
En tant que structure d’appui, l’un des objectifs de l’ARK est d’accompagner les groupements vers la professionnalisation dans le domaine de l’Agriculture, c’est-à-dire vers une approche filière, parce que pour elle, assurer la sécurité alimentaire dans ses zones d’intervention est un enjeu essentiel. Cependant, l’ARK déplore  le fait que certains partenaires financiers n’aient pas toujours une vision d’approche filière. Un autre objectif de l’ARK, est de promouvoir les bonnes pratiques de santé par une approche communautaire pour l’amélioration de la santé.
Le droit à l’instruction ainsi vu comme droit fondamental de l’enfant représente aussi un élément essentiel pour la structure, et elle a fait de la protection des droits de l’enfant et de l’accès à une éducation alternative un axe d’intervention majeur. Ainsi, afin de promouvoir les droits de l’enfant, l’ARK met en œuvre divers projets et programmes en faveurs des enfants en général, et des enfants bouviers en particulier. Par ailleurs, dans son option de développement, il lui importe de donner aux plus fragiles de la société et aux Organisations Paysannes (OPA) les moyens de s’assumer. Parmi les plus fragiles, figurent les femmes en général, et les femmes rurales en particulier. Fidèle donc à son optique, l’ARK en a fait une cible prioritaire.